Repartage d’anciens articles : une stratégie gagnante

16 mai 2019

C’est une technique très peu employée et pourtant, repartager d’anciens articles peut s’avérer une stratégie payante, que ce soit en terme de trafic, de présence éditoriale et de gain de temps. Mais attention, il n’est pas judicieux de partager tous vos anciens articles.

infographic-button

Les contenus sont souvent pensés pour un usage unique

Ce n’est pas de l’écologie touristique, mais presque ! Nous le précisions dans un article précédent (65 % de vos contenus ne vont jamais être utilisés).

Pour les autres contenus, la plupart ne serviront qu’à court terme, car pensés pour un support unique : une page de site Internet, un article de blog, un contenu de brochure, une publication sur Facebook.

Pourquoi ne pas plutôt adapter une histoire unique sur l’ensemble de vos canaux de communication ? Un même contenu peut donc servir (une fois remanié pour suivre les différents codes narratifs propres à chaque support) :

  1. Publication sur le site ou le blog
  2. Diffusion via les supports des réseaux sociaux et des newsletters
  3. Visibilité de votre article à moyen terme grâce au SEO (si jamais il a été pensé comme tel)
  4. Reprise du contenu pour une page de votre brochure
  5. Etc…

Alors comment éviter l’obsolescence de ses contenus ?

Il existe différentes solutions pour donner un second souffle à vos contenus, à condition de respecter certaines conditions :

  • Intemporalité du thème abordé
  • Visuels en accord avec la ligne éditoriale actuelle

Lorsque vous réfléchissez à l’élaboration d’un marronnier, pensez à créer un certain nombre d’articles que vous pourrez réutiliser dans quelques mois. Typiquement, un top des plages ou un contenu sur un restaurant faisant figure d’autorité au coeur de votre destination pourront être partagés sans grande difficulté.

Résultat :

  • Vous gagnez du temps
  • Vous évitez de créer des contenus à usage unique
  • Votre ligne éditoriale reste cohérente et fournie

Mais que faire des articles qui ne remplissent pas ces conditions ?

Les contenus axés autour d’actualités précises sont à remanier avec précaution.

  • Il est impératif de les mettre à jour lorsque c’est possible (exemple : dates de festivals ou d’évènements). Actualiser vos anciennes publications ou articles peut même faire augmenter votre trafic organique jusqu’à 111% ! (Backlinko)
  • Supprimez l’article si le contenu renvoie vers quelque chose qui n’existe plus (exemple : restaurant fermé, évènement non reconduit d’une année sur l’autre etc). Attention cependant à bien penser aux redirections 301 !

Les meilleurs moyens pour rendre visible des contenus existants

Pour éviter que vos contenus ne tombent dans les méandres d’Internet, il existe plusieurs consignes à suivre. En adoptant ces quelques règles, vous devriez pouvoir maximiser l’impact de chaque article publié.

  • Optimisez vos anciens contenus plutôt que d’en créer de nouveaux sur le même sujet : vous éviterez ainsi les soucis liés au duplicate content. En effet, 66% des sites ont des contenus dupliqués. (SEMrush)
  • Révisez avec soin le SEO des articles n’étant pas forcément les plus consultés de votre site, en prenant pour modèle vos contenus les plus populaires.
  • Créez des rubriques thématiques pour regrouper tous les articles concernant un même sujet. Vous pourrez ainsi faire des suggestions pertinentes pour amener votre lecteur vers d’autres contenus.
  • Diffusez sur les réseaux sociaux à un moment pertinent (selon l’actualité, la saison…)

Avec près de 91,8 millions de posts sur WordPress publiés chaque mois, il est plus que jamais primordial d’avoir une stratégie SEO et de réutilisation de vos articles, au risque de n’avoir aucune visibilité sur les premières pages de Google.

recevez l'encrier 2

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page