fbpx

Les consommateurs ayant reçu des newsletters ciblées dépensent 83% plus que les autres !

3 août 2016

Selon une étude du site NewsCreed, datant de 2015, les consommateurs ayant reçu des newsletters ciblées auraient dépensé des sommes jusqu’à 83% plus élevées en faisant leurs achats. Un chiffre intéressant qui ne laisse aucun doute, sur l’importance, dans votre stratégie de content marketing, de collecter le contact de vos internautes (lead) puis de leur adresser des messages personnalisés.

Les internautes dépensent plus grâce aux newsletters ciblées

infographic-button

Avant toute chose, qu’est-ce qu’une newsletter ciblée ?

L’email marketing, aussi appelé newsletter, peut se présenter sous différentes formes. La plus commune consiste à un rappel des offres marketing d’une entreprise. C’est par exemple le mail qui vous rappelle que les soldes approchent dans vos enseignes préférées.

Ce type de mail que tout le monde reçoit connaît des résultats plutôt mitigés. S’il présente parfois de la personnalisation (le prénom de l’internaute par exemple), il n’est généralement pas ciblé car il s’adresse à l’ensemble de votre fichier, sans avoir les moyens de segmenter l’envoi.

Une newsletter ciblée, cela consiste à envoyer une newsletter parce que vous connaissez les intentions d’achat et/ou les intérêts de votre internaute (ou dans notre cas, ses intentions de voyage). Mais alors comment pouvons-nous avoir connaissance des intérêts de l’internaute ? Pour cela, il existe deux possibilités :

Une newsletter ciblée est, par définition, adressée à moins de personnes qu’une newsletter classique. Néanmoins vos taux d’ouverture et de clic seront exponentiels. En fonction du ciblage, du type de mail envoyé et du comportement de l’internaute, nos différents tests montrent des jusque 52% de taux d’ouverture, des taux de clics jusqu’à 10%.

Et les taux de conversion dans tout ça ? De la même manière, nos tests montrent des taux de conversion sur de l’hébergement jusqu’à 3%. Rien d’étonnant puisque notre newsletter est exclusivement envoyée à des internautes ayant l’intention de voyager prochainement.

La newsletter ciblée appliquée au secteur du tourisme

Vous l’aurez sans doute remarqué… Il est dit dans l’étude que les internautes ayant reçus des newsletters ciblées dépensaient des sommes 83% plus élevées que les autres. Si l’on rapproche cela au secteur du tourisme, cela signifique que vous pouvez influencer l’internaute sur les activités qu’il pourra pratiquer lors de son voyage, sur l’hébergement qu’il choisira, sur la durée de son séjour et même sur la restauration qu’il consommera.

Si vous êtes un office de tourisme ou CDT, c’est une manière très intéressante de mettre en avant vos socioprofessionnels et les accompagner dans la diversification des sources chiffre d’affaires.

 

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page